Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2017-05-07T15:04:27+02:00

Qu'est ce que l'art naïf ? (pour mieux comprendre mon style)

Publié par Isabelle Rupert

L'Art Naïf est le plus difficile à définir mais le plus facile à reconnaître

 

Le terme de « naïf » a été employé la première fois pour qualifier les œuvres du Douanier Rousseau (1844-1910). En 1928, la première exposition d’art naïf (primitifs modernes pour certains)  réunit à Paris les œuvres de cinq peintres dits  " du Cœur Sacré " : Le Douanier Rousseau, Louis Vivin, Séraphine Louis , André Bauchant et Camille Bombois. Mais l'art naïf est bien plus ancien et bon nombre de ses peintres sont restés à jamais dans l'anonymat.

Non, l'art naïf n'est pas l'art de la facilité. J'aime la définition des Canadiens qui parlent d'art indiscipliné ! Tout est dit !  C'est l'art de représenter des choses telles qu'on les imagine et pas telles qu'on les voit. C'est pourquoi l'artiste naïf ne va pas chercher dans les apprentissages académiques les règles et lois qui définissent la représentation du monde qui nous entoure. C'est précisément le contraire, le naïf veut représenter le monde tel qu'il n'est pas. Tout comme Picasso, Soulages, Chagall, Klee et tant d'autres, qui pourtant possédaient une solide formation académique.

 

L'art naïf ,maîtrisé ou maladroit,  reste de l'art naïf quand il est reconnaissable au premier coup d’œil, non par la technique, mais par l'histoire qui nous est racontée ou qu'on nous laisse entrevoir et, bien sûr, par la poésie sincère et singulière qui s'en dégage. C'est cette dimension là qui me paraît essentielle et qui ne s'apprend pas dans les académies. Christine Fraga Frénot.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog